Le plus récentes

Actualité

Le régime paléolithique

10/09/2019

« Crudivore », « vegan », « paléo »… Les régimes alimentaires particuliers fleurissent et on ne sait pas toujours de quoi il s’agit. Le régime paléo ou paléolithique, qui se base sur le mode d’alimentation de nos ancêtres, séduit de plus en plus de monde. En quoi consiste-t-il ?

Qu’est-ce que le régime paléo ?

Popularisé en 1985 par le Dr S. Boyd Eaton, le régime paléo ou paléolithique consiste à adopter le même régime alimentaire que nos ancêtres. Le principe est de respecter les besoins physiologiques de l’organisme, ce qui permettrait de conserver une bonne santé et une bonne vitalité.

Le régime paléolithique est basé sur la consommation de protéines animales, d’oléagineux et de végétaux. En revanche, les produits laitiers, les féculents et les céréales, mais aussi les produits transformés, sont interdits.

Ce régime n’est pas seulement adopté par les adeptes des principes de paléolithique, mais aussi par ceux qui veulent perdre du poids (il permet une perte de poids rapide, notamment la masse grasse), et par les sportifs (il permet de booster les performances).

Les avantages du régime paléo

La consommation de protéines et de fibres (dans les végétaux) permet de combler la satiété rapidement sans ingérer une grande quantité d’aliments, et ainsi de perdre du poids rapidement. De plus, ce régime permet de prévenir les maladies cardiovasculaires avec une grande consommation d’oléagineux riches en omégas-3 (huiles végétales, noix, etc.).

Enfin, la consommation de fruits et légumes va faciliter le transit et favoriser une bonne digestion. Pour un effet optimal, ce régime doit idéalement être suivi à vie ou du moins sur le très long terme.

Quels sont les risques du régime paléo ?

Attention, le régime paléo repose sur des principes stricts et restrictifs. Il peut donc entraîner des carences nutritionnelles s’il est suivi de manière irraisonnable. Le mieux est de demander conseil à un diététicien avant de se lancer dans un régime paléo.

F.E, le 01 Mars 2017

Merci, merci, merci. En 2 mois de traitement (ou du moins de régime). Ma glycémie à jeun est passée de 1,71 g/L à 1,17 g/L J’ai du mal à croire aux résultats.

Etienne, le 07 Février 2017

1er et dernier régime à presque 50 ans. 14Kgs de perdus en 8 semaines…
Avec un peu d’imagination, on arrive facilement à se faire plaisir, le plus dur étant le premier pas.

Firdaouss, le 15 Décembre 2016

Je suis venue voir Mr Nourtier il y a plus de cinq mois. J’ai eu un déclic un jour en me disant trop c’est trop, il faut faire quelque-chose. C’est la première fois que je fais un régime, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Quelle fut ma surprise. Perte de poids rapide sans sentiment de privation ni de faim. J’ai repris le sport également. – 23 Kg en 5 mois
Très heureuse, surtout que je suis en phase de stabilisation et que je parviens sans trop de mal à maintenir mon poids.
Merci Mr Nourtier.

Pascal

Des résultats efficaces
et durables


fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais