Nos Prestations

Grossesse

Information

« Etre en pleine santé pour donner la vie »

Les femmes enceintes doivent s’alimenter pour donner à leur corps les briques essentielles à la croissance de leur bébé, mais aussi aux besoins propres de leur corps pour la grossesse.

En écoutant les envies et les besoins de la femme enceinte, l’équilibre alimentaire de la femme enceinte permet une grossesse en pleine santé. Il n’y a pas de régime pour la femme enceinte, il n’est pas question de maigrir.

C’est une des plus belles période dans la vie d’une femme. Qu’y-a-t-il de plus beau que de donner la vie? Dans tous les cas, l’alimentation doit être simple et apporter un maximum de plaisir. Mieux vaut terminer sa grossesse avec un kilo de plus en étant épanouie que d’être frustrée ou triste. La priorité est le confort de la futur maman pour être dans les meilleures conditions pour accueillir son bébé.

En dehors d’un bon équilibre alimentaire pour la future maman, nous rencontrons fréquemment d’autres préoccupations.

Le contrôle du poids :
En début de grossesse, le rétablissement de l’équilibre alimentaire permet à la femme enceinte de répondre aux besoins nutritionnels du bébé et aux siens. Parfois, cela entraîne une telle amélioration, que cela permet de limiter la prise de poids au cours des premières semaines de grossesse, en ayant une future maman en peine forme.

Les glycémies :
Pour limiter les glycémies ou gérer un diabète gestationnel, il faut comprendre certains mécanismes de la digestion pour contrôler les montées de glycémies après les repas. J’explique tous ces mécanismes à chaque femme en enceinte, ce qui pour moi est la principale façon de comprendre ce qui se passe dans son corps et donc de modifier naturellement certaines habitudes. Le but de la nutrition est d’éviter sur le plan mécanique les montées de glycémies pour en en limiter ou éviter les conséquences et les traitements médicaux associés.

La fatigue :
Certaines femmes enceintes sont parfois fatiguées. Une alimentation équilibrée et les conseils hygiéno-diététiques associés permettent d’atténuer cette fatigue en donnant au corps tous les nutriments essentiels pour son meilleur fonctionnement.

Les nausées :
Elles sont courantes en début de grossesse mais ne sont pas graves et s’estompent généralement assez rapidement. Pendant cette période, il est normal que la future maman se dirige vers l’alimentation qui lui fait plaisir. Il ne faut pas limiter les aliments qui passent ni culpabiliser la future maman. Dans la plupart des cas l’appétit revient naturellement et les nausées s’estompent.

La digestion :
Les troubles de la digestion peuvent être accentués, mais s’améliorent avec la réorganisation de l’alimentation et des conseils hygiéno-diététiques précis. Un ensemble de conseils et de règles simples, faciles à adapter permettent une amélioration rapide. Une constipation passagère peut être améliorée avec le conseil d’un nutritionniste.

L’allaitement :
Pour les mamans qui souhaitent allaiter, l’alimentation est primordiale pour la composition du lait maternel, pour répondre aux besoins nutritionnels du bébé. Le confort de la jeune maman comme du bébé pendant l’allaitement est indispensable.

Des résultats efficaces
et durables


fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais