Le plus récentes

Actualité

la-maladie-du-soda-nutritionniste-paris

La maladie du soda

17/04/2017

« Six millions de Français sont atteints par cette maladie hépatique liée au surpoids. Peu connue des patients et des médecins, elle pourrait devenir d’ici quelques années la première cause de greffes du foie. » (source: L’OBS).

Selon le Pr. Bertrand Cariou, diabétologue et membre du comité scientifique, «cette épidémie, déjà en hausse, risque d’exploser dans quinze à vingt ans. C’est une course contre la montre.»

Les principales conséquences du soda

12% soit 6 milliards de français seraient touchés. Les principales conséquences, outre le surpoids et l’obésité, sont la cirrhose hépatique (NASH : non alcoholic steato-hepatitis ou hépatitestéatosique non alcoolique), le cancer du foie, le diabète et les maladies cardiovasculaires…

La cirrhose hépatique est une des complications la plus fréquente et elle touche une population de patients de plus en plus jeunes. La surconsommation de boissons sucrées comme les sodas est trop souvent banalisée par les jeunes adolescents. Cette consommation est d’ailleurs souvent quotidienne. Boire tous les jours trop de soda apporte beaucoup trop de sucres rapides dans l’organisme.

Cette surconsommation récurrente de glucose entraîne alors des dégats irrémédiables sur le foie. Même si il existe des traitements pour l’ensemble de ces pathologies, la prévention reste le meilleur outil pour éviter toutes ces complications et la prise en charge nutritionnelle est primordiale.

Il est évident que la prévention nutritionnelle est souvent la meilleure prise en charge. Cette prévention passe par la communication dans les médias, sur la toile web mais surtout dans nos cabinets, dans nos salles d’attente et en consultation. Regarder une photo avec le nombre de pierres de sucres blancs est déjà primordiale pour la prise de conscience du patient. Taper sur GOOGLE « soda sucre » et regarder les images permet déjà de réfléchir. (pas d’images ici en raison des nombreuses marques retrouvées).

Il faut agir en amont, et pour mémoire, la seule boisson indispensable pour l’organisme est l’EAU !

F.E, le 01 Mars 2017

Merci, merci, merci. En 2 mois de traitement (ou du moins de régime). Ma glycémie à jeun est passée de 1,71 g/L à 1,17 g/L J’ai du mal à croire aux résultats.

Etienne, le 07 Février 2017

1st and last regime at almost 50 years old. 14kg of lost in 8 weeks ...
With a little imagination, we can easily have fun, the hardest being the first step.

Firdaouss, le 15 Décembre 2016

I came to see Mr. Nourtier more than five months ago. I had a click one day, I said to myslef too much is too much, you have to do something. This is the first time I go on a diet, I did not know what to expect. Quick weight loss without feeling of deprivation or hunger. I'm back doing sport - 23 Kg in 5 months
Très heureuse, surtout que je suis en phase de stabilisation et que je parviens sans trop de mal à maintenir mon poids.
Merci Mr Nourtier.

Pascal

Effective results
and sustainable results


en_USEnglish
fr_FRFrançais en_USEnglish