Prendre RDV en ligneDoctolib

PASCAL NOURTIER

le blog

Les Femmes, la nutrition, nos Cheffes

Trop préoccupées dans le service ou par idées reçues, les Cheffes n’ont pas souvent les meilleurs réflexes nutritionnels pour leur santé et leur bien être.

Les apports hydriques sont trop insuffisants et la déshydratation est interprétée par le cerveau comme …de la FAIM ! Une bouteille d’eau fractionnée pendant le service comblera les besoins du corps et favorisera la circulation sanguine.

Un comportement lipidophobe est souvent remarqué chez les femmes, pour se donner bonne conscience.

Les Omégas 3 c’est la santé ! On les retrouve principalement dans les poissons gras (crus ou cuits) et dans les huiles végétales (lin, noix, colza) (tdc n°…).

Dans l’assiette, on observe généralement un manque de fibres qui ont une action régulatrice de la digestion et détoxifiantes, mais aussi de protéines. La consommation de glucides est alors qualitativement beaucoup trop représentée. La consommation quotidienne de protéines animales (VPO) et de protéines végétales (légumes secs, produits céréaliers complets) ne font pas grossir. Les protéines sont souvent délaissées par les femmes, mais elles permettent l’entretien de la masse maigre (os, muscle), donc de limiter le vieillissement prématuré. Elles sont satiétogènes, mais surtout, elles permettent la stabilisation pondérale !

Alors Mesdames, une consommation de volaille ou de poisson à chaque repas, accompagné d’un mélange de légumes et de légumes secs ou de féculents complets, sera votre meilleur allié, pour être en pleine santé, au top pendant le service, tout en prenant soin de votre ligne.

Enfin, une collation entre chaque repas, n’est pas du grignotage, mais donne au corps le coup de pouce indispensable pour tenir entre les repas, ce qui limite les grignotages incontrôlés aux heures à risque.